15 remèdes naturels contre la dépression

par consomouslim | Beauté & Santé au naturel

Juin 30
dépression

La dépression est de plus en plus fréquente de nos jours et ce partout dans le monde. Personne n’est épargné. On peut avancer plusieurs raisons à ceux là, la précarité, les difficultés socio-économiques, le chômage, la violence et bien d’autres facteurs. Nous allons voir dans cet article, des solutions complémentaires naturelles que vous pourrez mettre en place en plus de votre prise en charge.

Attention : avant de commencer à aborder ces solutions naturelles, j’insiste sur le fait que si vous êtes déjà en cours de traitement, il ne convient pas d’arrêter votre traitement de votre propre chef sans l’avis de votre médecin, de plus avant d’entreprendre un de ces remèdes par voie orale, veuillez en parler avec votre médecin pour vérifier l’absence d’interactions ou de contre indications.

15 remèdes naturels en cas de dépression

Comment reconnaître une dépression ?

La dépression est une maladie très fréquente et qui se reconnaît assez facilement? Elle se caractérise notamment par :

  • une tristesse avec douleur morale profonde, pessimisme
  • isolement social
  • une inhibition psychomotrice avec perte de volonté (qu’on appelle aboulie) qui se manifeste par exemple par : une inhibition intellectuelle : difficultés de concentration, incapacité à réfléchir, ruminations sur un même sujet mais aussi une inhibition sur le plan moteur
  • une perte de plaisir (qu’on appelle anhédonie),
  • des troubles du sommeil surtout à type d’insomnie avec réveils précoces,
  • sentiment de culpabilité ou d’impuissance, perte d’estime de soi etc.
  • une perte d’énergie associée à une grande fatigue,
  • des troubles de l’appétit (soit anorexie ou au contraire boulimie, polyphagie)
  • des idées noires,  des pensées suicidaires etc.

Quelles en sont les causes ?

Plusieurs causes sont évoquées en présence d’une dépression, elles peuvent être présentes seules ou être combinées. On distingue les causes endogènes des causes exogènes, même si les deux peuvent être associées.

  • Facteurs exogènes ou environnementaux (décès, licenciement, divorce etc.)
  • Facteurs endogènes :
    • Facteurs génétiques : antécédents familiaux, implication de certains gènes
    • Facteurs biologiques : impliquant différentes hormones comme la sérotonine, la dopamine, et d’autres
    • D’autres facteurs hormonaux : notamment les hormones thyroïdiennes

Quels sont les facteurs de risque de dépression ?

Les facteurs de risque de dépression sont les suivants :

  • sexe féminin en effet la dépression touche plus fréquemment les femmes que les hommes,
  • les antécédents familiaux et les antécédents personnels de maladies psychiatriques
  • l’isolement social (veuvage, divorce etc.),
  • événements stressants (tout changement de vie peut l’être même si c’est un événement heureux par exemple, un mariage, une naissance et d’autres plus tragiques comme un décès, une séparation etc.),
  • maladies chroniques,
  • certains médicaments,

Je ne vais pas rentrer dans le détail du traitement des épisodes dépressifs, il est différent d’une personne à l’autre. Je vais plutôt évoquer les solutions naturelles que chaque personne atteinte de dépression peut mettre en place en plus de sa prise en charge.

Je le répète car vaut mieux deux fois qu’une. Avant de commencer n’importe quel traitement naturel, veuillez demander conseil au médecin qui vous suit. Traitement naturel ne veut pas dire inoffensif, en effet certaines plantes peuvent avoir des interactions avec certains médicaments, ainsi si vous suivez un traitement, toujours demander à votre médecin avant de prendre n’importe quelle autre molécule naturelle ou pas.

15 solutions naturelles contre la dépression

#1 Le sport

Pratiquer une activité physique régulière même modérée est bénéfique contre les épisodes dépressifs légers à modérées. En effet le sport va avoir une action anti-inflammatoire, va permettre de réguler certains dysfonctionnements hormonaux, réduire le stress et les émotions négatives et améliore l’estime de soi.

#2 Bannir les excitants

Il convient d’éviter le café, les boissons type cola, les boissons énergisantes, l’alcool et les différentes drogues. Ces excitants aggravent les symptômes. De même, le tabac est néfaste sur les symptômes. Ainsi éviter tout cela permet de réduire l’importance des symptômes.

#3 La relaxation

Pratiquer des exercices de relaxation, de méditation aide particulièrement à agir contre l’anxiété. Vous pouvez par exemple consulter une sophrologue qui vous accompagnera.

#4 Avoir une alimentation saine et équilibrée

Dans beaucoup de maladies, l’alimentation tient une place importante dans le traitement. Dans la dépression, il est nécessaire de prendre en compte plusieurs facteurs. La façon dont vous mangez a une répercussion sur votre humeur. Il est donc essentiel d’avoir une alimentation équilibrée. Le régime type méditerranéen c’est-à-dire riche en fruits et légumes, légumineuses, céréales, bonnes graisses et limité en produits laitiers, viandes etc. est un exemple d’alimentation équilibrée.

Voici une liste non exhaustive d’aliments à privilégier en cas de dépression (ni peu ni trop) : ananas, aubergine, avocat, banane, brocoli, carotte, chocolat (avec modération), chou fleur, dattes, dinde, épinard, kiwi, figue, melon, noix, œuf, olives, aliments fermentés, poissons gras etc.

#5 Attention à certains régimes amaigrissants 

Attention certains régimes amaigrissants et notamment type hyper-protéiné aggravent les symptômes par manque de glucides. Veillez à apporter des glucides dans votre alimentation en privilégiant ceux à index glycémique bas.

#6 Faire le plein de vitamines de la famille B

Consommer des aliments riche en vitamine B12 et B9 (folates) mais aussi en vitamine B1, B2, B3, B5 et B6.  On en retrouve notamment dans la levure de bière que l’on peut prendre en supplémentation en cas de dépression.

A titre d’exemple, on trouve des vitamines du groupe B principalement dans : céréales complètes, le foie, germes de blé, poissons et fruits de mer, légumes , riz complet, pâtes complètes etc.

Si vous souhaitez une supplémentation vitaminique, Berocca est pas mal et se vend sans ordonnance (en tout cas en France). N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

#7 L’importance des oméga 3

Consommer des aliments riche en oméga 3 (poissons gras tels que saumon, sardine, maquereau etc.) est bénéfique en cas de dépression et un certain nombre d’autres affections.

#8 Les aliments riches en lithium

Misez sur eux en cas de dépression, cela permet notamment de réguler l’humeur. On en trouve par exemple dans : céréales, laitue, pomme de terre, les légumes verts, viande, œuf, poisson etc.

#9 Faire une cure de magnésium

Soit en misant sur les aliments riches en magnésium soit en optant pour une supplémentation. Le magnésium est bénéfique contre les symptômes à type d’anxiété.

#10 Le pollen

Le pollen est idéal contre la fatigue, pour stimuler l’immunité et donner un coup de boost à l’organisme. Vous pouvez en trouver notamment en magasin bio mais aussi dans quelques pharmacies ou parapharmacies.

#11 La phytothérapie

Voici quelques plantes utiles en cas de dépression, veillez à vous faire conseiller par un phytothérapeute ou autre professionnel avant d’entreprendre tout traitement. Ceci afin de vérifier l’absence de contre-indications, d’interactions et d’avoir les bonnes posologies.

  • La passiflore, la camomille et la mélisse ont des effets anxiolytiques naturels
  • L’angélique et le millepertuis qui sont deux plantes efficaces contre la déprime et le stress. Voici un ancien article sur quelques plantes anti stress : ici
  • Le chardon marie en infusion
  • La gentiane et le kudzu qui existe tout deux  en gélules
  • Griffonia en complément alimentaire
  • La lavande à utiliser dans un bain relaxant
  • Lotier corniculé en infusion
  • Le safran à saupoudrer dans tous vos plats, il existe également en complément alimentaire

#12 L’acupuncture

Elle est particulièrement intéressante en début de traitement et/ou lors du sevrage des médicaments. Elle aura une action tranquillisante et peut être bénéfique contre les troubles du sommeil et la fatigue.

#13 La luminothérapie

En été, profitez du soleil et de ses effets antidépresseurs. En hiver, il existe des lampes de luminothérapie (rien ne vous empêche de les utiliser en été également si vous ne sortez pas). Il convient alors de s’exposer tous les matins pendant un temps variable selon les modèles de lampe. Je vous en parlais brièvement dans cet article sur la déprime saisonnière : ici.

#14 L’homéopathie

N’hésitez pas à demander conseil à un médecin homéopathe ou au pharmacien (Il y a notamment sepia en cas de dépression)

#15 L’écriture

Tenir une sorte de journal intime en y écrivant tous ses sentiments qu’ils soient négatifs ou positifs permet de se décharger et peuvent améliorer le bien être psychologique.

Il convient d’en essayer plusieurs, de trouver ce qui marchera chez vous. Pour les croyants, le meilleur médicament est de s’en remettre au Très Haut et d’implorer son Secours tout en ayant recours aux causes de guérison.

Bibliographie :

Laisse un commentaire

(1) comment

Sara 16 avril 2019

Excellent article clair et complet sur un fléau qui touche de plus en plus de monde malheureusement

Répondre
Répondre

Laisse un commentaire