Initiative écolo #10 : Audrey du site Casarome

par consomouslim | Ecologie

Mai 19
casarome

Une série de portraits sur des personnes engagées dans l’écologie ou encore sur des initiatives allant dans ce sens seront publiés sur le blog. Pour continuer cette série qui je l’espère te permettra de découvrir ou redécouvrir des initiatives écologiques dans plusieurs domaines, c’est Audrey de Casarome qui a répondu à nos questions.

L’initiative écolo d’Audrey de Casarome

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Audrey, j’ai 29 ans, maman d’une petite fille d’un peu plus de 3 ans. Nous vivons au Maroc avec mon mari depuis plus de 2 ans maintenant, al hamdulilah.

Pouvez-vous expliquer votre manière de participer à la préservation de l’environnement à votre échelle individuelle ?

Chez nous, on réduit notre pollution à la source, c’est à dire que l’on limite les emballages, sacs et autres dès nos achats. Je cuisine tout donc là aussi pas de déchets ! Au Maroc l’avantage c’est que les déchets organiques sont réutilisés, nous avons donc une poubelle spéciale épluchures et autres. Ce qui nous permet de réduire considérablement nos déchets. Nous ne sommes pas une famille zéro déchet, ce n’est pas évident surtout au Maroc où ils ne sont pas vraiment dans cette dynamique, mais on s’en rapproche et il ne faut pas oublier que chaque geste compte, aussi petit soit-il !

Pouvez-vous nous présenter votre initiative écolo ?

Son nom c’est Casarome ! C’est un projet familial car on l’a créé avec mon mari et ma fille nous sert de cobaye !!!! C’est un site internet ou l’on peut trouver des produits naturels, des produits bio et des produits zéro déchet et pleins d’autres choses encore ! À terme in sha allah, nous souhaiterions proposer tous les produits dont nous avons besoin dans notre quotidien mais naturel et dans l’esprit de la réduction du plastique, des déchets et de produits issus de l’industrie pétro -chimique !

Quel a été le déclic de cette prise de conscience écolo ?

Avec mon mari depuis plusieurs années nous sommes dans une démarche de consommation plus naturelle tant pour la nourriture que pour les produits cosmétiques ou d’entretien. Nous avons fait la hijra (ndlr : expatriation) au Maroc, al hamdulilah, où nous avons été marqué par la pollution. C’est ce qui nous a donné envie de consommer différemment et de nous approcher du zéro déchet ! Bon on en est encore loin, mais en changeant un peu nos habitudes, on peut déjà limiter notre impact sur la terre qu’Allah nous a confié. Et donc nous proposons des produits dans cet esprit là en essayant de proposer des prix attractifs afin de permettre à tout le monde de s’y mettre pour que les choses évoluent vraiment!

Quel est pour vous le principal frein à une consommation plus saine à l’échelle individuelle et collective ?

Je dirais qu’en France, beaucoup d’entreprises y voient une manière de se faire beaucoup d’argent sur le dos des consommateurs. Alors que pour que les choses changent vraiment il faut donner la possibilité à tout à chacun de le faire et ce n’est pas en vendant des lingettes lavables ou des oriculi ou d’autres produits à des prix exorbitants que les gens arriveront à sauter le pas !

Que souhaitez-vous dire aux lecteurs pour les motiver à mieux consommer ?

C’est notre devoir de musulman de respecter nos corps et notre planète qui sont des amana de notre Seigneur, seulement quelques petits changements font la différence alors foncez, n’hésitez plus ! Sans oublier que cette Terre ira à nos enfants, alors la question est, qu’est ce que nous voulons leur laisser ?!

Laisse un commentaire

Laisse un commentaire