Initiative écolo #11 : Masta de Mkreations

par consomouslim | Bien dans sa planète

Mai 03
mkreations

Une série de portraits sur des personnes engagées dans l’écologie ou encore sur des initiatives allant dans ce sens sont publiés sur le blog depuis quelques temps déjà. Pour continuer cette série qui je l’espère te permettra de découvrir ou redécouvrir des initiatives écologiques dans plusieurs domaines, c’est Masta de www.mkreations.net qui a répondu à mes questions.

L’initiative écolo de Masta de Mkreations

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je me présente, je m’appelle Masta, j’ai 33 ans, je suis mariée et j’ai 3 enfants. Je suis couturière entre autres ;)

Pouvez-vous expliquer votre manière de participer à la préservation de l’environnement à votre échelle individuelle ?

Je participe à la préservation de l’environnement en achetant de saison et local dès que je peux.  En hiver c’est un peu plus compliqué vu que les cueillettes sont fermées. Je n’utilise plus de cotons démaquillants jetables, plus d’essuie tout, j’ai remplacé par du lavable et les serviettes hygiéniques lavables aussi. Les bouteilles en plastique, j’en achète quasiment plus, j’ai remplacé par des billes d’argile et du charbon qui filtrent l’eau du robinet.

Pouvez-vous nous présenter votre initiative écolo ?

Mon initiative écologique se nomme Mkreations, que j’ai fondé en 2019. Je confectionne des cotons démaquillants ,des serviettes hygiéniques, des essuie tout lavables. J’utilise des tissus respectueux de l’environnement et j’ajoute une touche colorée notamment avec du wax pagne africain qui est un petit clin d’œil à mes origines .

Quel a été le déclic de cette prise de conscience écolo ?

Mon déclic a été la naissance de mon petit dernier. J’ai commencé à fabriquer beaucoup de choses maison notamment mes produits ménagers, cosmétiques car je me suis rendue compte que les produits cosmétiques et ménagers étaient nocifs pour nous et pour l’environnement. D’autant plus que je suis croyante et que je sais que notre terre est un dépôt dont on doit prendre soin du mieux qu’on peut. D’autre part, je voulais transmettre ces valeurs à mes enfants, ma famille et mon entourage.

Quel est pour vous le principal frein à une consommation plus saine à l’échelle individuelle et collective ?

Pour moi le principal frein à une consommation plus saine c’est la méconnaissance et les idées reçues concernant les produits bio. Certains pensent que c’est une mode, d’autres pensent que c’est cher. Tout dépend de ce que l’on veut, manger moins mais mieux ou manger plus mais de moindre qualité.

Que souhaitez-vous dire aux lecteurs pour les motiver à mieux consommer ?

Je souhaite dire aux lecteurs, que nous avons une responsabilité vis-à-vis de la terre et que finalement c’est un cercle vertueux. Si je mange mieux, c’est mieux pour moi, mon environnement et ma santé. Tous les jours, on assiste aux conséquences de nos modes de consommation : réchauffement climatique, catastrophes naturelles, élevage intensif qui créent des maladies. A nous de se poser les bonnes questions. Finalement mieux consommer ne coûte pas plus cher et permet de faire vivre mieux les paysans et les artisans.

Je te laisse aller visiter la boutique etsy de Masta, son blog  et son Instagram.

N’hésite pas à la soutenir !

Laisse un commentaire

Laisse un commentaire