Jeu « La plus belle anecdote du Ramadan » : Les participations

par consomouslim | Jeux

Juil 02

Pour participer au Jeu ConsoMouslim « La plus belle anecdote du Ramadan », vous avez jusqu’au 11 juillet minuit incha Allah. Retrouvez toutes les conditions de participation ici :  Jeu ConsoMouslim « La plus belle anecdote du Ramadan »

Jeu concours « La plus belle anecdote du Ramadan »

Participation #1 : B. Akariouh

Voici donc son anecdote :

Lors d’une nuit du dernier Ramadhan, à l’issue de tarawih, un homme m’a dit que pour lui, le Ramadhan était synonyme de souffrance. Il pensait que les musulmans souffraient de torture lorsque le mois de Ramadhan arrivait. Et vous savez quoi ? cet homme s’est reconverti à l’islam il y a un peu plus d’un an. Lorsqu’il me disait cela, nous venions de finir tarawih et me faisait part de ses impressions sur le Ramadhan avant qu’il se convertisse à l’islam, comment percevait-il le jeûne. Mais lorsqu’il a commencé à jeûner et à accomplir tarawih en compagnie des musulmans l’an dernier, il s’est rendu compte que le mois de Ramadhan n’est pas synonyme de souffrance mais de Miséricorde. Al hamdoulilah. Allah guide qui Il veut et égare qui Il veut.

Participation #2 : Sahra

Voici son anecdote qui date du 11 Août 2011 :

Un soir après le ftor,  je lisais le Coran, je tombe sur le passage « Quiconque fait à Dieu un prêt sincère, Dieu le lui multiplie, et il aura une généreuse récompense. » Le lendemain je sors faire les courses et à l’entrée du magasin, je vois une petite fille qui mendie. Je me dis qu’en cette période de Ramadan je devrais faire une aumône, après mon passage en caisse je me dirige vers la sortie et je lui donne la monnaie qui me reste . Le lendemain, en sortant de chez moi, je marche à moins de  500 mètres  je  trouve un billet de 10 euros par terre! Il n’y avait personne dans la rue. A ce moment là ; je me dis sûbhn’Allah en repensant au verset , Dieu a multiplié mon don en effet j’avais donné 2 euros à la jeune fille

Participation #3 : Salihabou

Voici son anecdote qu’elle a nommé : Ma soeur et la hrira

C’était un soir de Ramadhâne, un soir où toute la famille se réunissait : père, mère, enfants, petits-enfants, beaux-frères et belles-sœurs. Ma mère, mes sœurs et moi-même avions préparé leftour avec notamment la fameuse hrira marocaine, la soupe qui vous offre une explosion de saveurs en bouche…Miam Miam. La Hrira est un des plats principaux et incontournables du mois de Ramadan, elle est toujours attendue avec un grand enthousiasme. Pour cela, nous avions conféré « la lourde » tâche à l’aînée de mes sœurs, afin d’apporter la soupe dans la salle à manger. Elle saisit alors la soupière fièrement, et se dirigea vers la table jusqu’au moment où BAAAAAM,  mon Dieu que s’est-il passé ?! Ma sœur est tombée. Comment cela s’est-il produit ? La multitude de claquettes, et de chaussures que les frères laissent traîner ont encombré le chemin et firent office d’obstacles (ahh ces hommes !). Je voyais alors ma grande sœur qui nageait en pleine hrira et c’était bien à mourir de rire ! Forte heureusement aucune blessure n’était à déclarer  pour elle (ni pour la soupière), par contre en ce qui concerne la soupe… il ne restait plus qu’à passer la serpillière. Bon Ramadan à tous, et faites bien attention en marchant…

Participation #4 : Sarah G.

« L’année dernière, j’avais passé quelques jours de Ramadan en Turquie pour les vacances. Le moment de rentrer venu, je décide de tout de même jeûner car même si, étant en voyage, je ne suis pas obligée, le voyage n’est pas tellement fatiguant selon moi. Je jeûne donc. Premier avion avec Turkish Airlines, j’accepte leur « pic nic » pour l’emporter dans mon sac… Deuxième avion d’Istanbul en direction de Bruxelles avant de rentrer à Lille. Nous sommes plusieurs jeûneurs dans l’avion et attendons donc la coucher du soleil. En Turquie, il se couchait aux alentours de 20h30 si mes souvenirs sont bons. 20h40… toujours rien… 21h… pas de trace du coucher du soleil. 21h30 ? Toujours une clarté étincelante ! Apparemment le soleil n’est pas prêt de se coucher… L’écran de l’avion change d’image, et on voit que l’avion vole si vite qu’il rattrape la clarté d’Europe en laissant la nuit derrière lui. On se regarde et on comprend donc que l’on va devoir couper notre jeûne même si le soleil est encore là… :) Eh oui, car nous avons jeûné en Turquie, donc nous coupons le jeûne à l’heure turque. Mais c’est une drôle de sensation de manger, pendant Ramadan, en pleine clarté ! Un iftar vraiment original : en plein soleil et dans les airs. « 

Participation #5 : Oum Waraqa

Mes plus belles anecdotes de Ramadan, je ne les ai pas vécues. Elles se sont déroulées alors que je n’étais même pas née, dans des pays que je n’ai jamais vu, avec pour témoins des gens que je n’ai jamais connus. Pourtant ce sont mes meilleurs souvenirs de Ramadan, ce sont des anecdotes qui sont gravées dans ma mémoire à tout jamais, et plus que ça encore : elles sont gravées dans la mémoire de tous les musulmans.

Souvenez-vous de ce jour, le 17 Ramadan de l’an 2 de l’Hégire

Dans une vallée nommée Badr, nous sommes 314 soldats face à 1000 polythéistes. Une armée d’anges vient à notre secours : nous remportons notre première et notre plus grande bataille !

Souvenez-vous de ce jour, le 20 Ramadan de l’an 8H.

Huit ans après avoir émigrés, nous retournons triomphants dans la ville qui a vu naître notre Prophète, et c’est aujourd’hui pour la première fois depuis l’époque d’Ibrahim, que la Mère des Cités redevient terre de Monothéisme.

Souvenez-vous de ce jour, le 22 Ramadan de l’an 14H.

Ce jour-là, Sa’d ibn abi Waqqas n’a jamais autant mérité son surnom du « Lion qui cache ses griffes ». Appuyé par une armée de jeûneurs, il parvint à défaire l’armée Perse : L’Irak appartient dorénavant aux Musulmans !

Souvenez-vous de ce jour, le 13 Ramadan de l’an 15H.

Omar ibn al Khattab se tient devant nous, il sert dans sa main un objet… A droite nous voyons la mosquée d’Al Qods, à gauche le Dôme du Rocher. ‘Omar ouvre sa main, il tient les clés de Jérusalem… Seize ans après le Voyage Nocturne du Prophète, c’est en ce jour que nous avons conquis al Aqsa!

Souvenez-vous de ce jour, le 1er Ramadan de l’an 20H.

Les chevaux sont attelés, les soldats préparés, ‘Amr ibn al ‘Ass récite un dernier discours à son armée. C’est l’heure de prendre la route… Aujourd’hui nous partons conquérir l’Egypte !

Souvenez-vous de ce jour, le 9 Ramadan de l’an 93H.

Ibiza, Séville, Tolède… Des villes qui nous semblent loin, au sens propre et au sens figuré.. Et pourtant pour la première fois aujourd’hui, l’Andalousie est déclarée Terre d’Islam par Moussa Ibn Noussayr.

Souvenirs de ces mois de Ramadan qui ont marqué à grande échelle l’histoire de l’Islam et des Musulmans…

N’hésitez pas à donner vos impressions en commentaires incha Allah et vite nous attendons vos anecdotes avec impatience ^^

Laisse un commentaire

Laisse un commentaire